Vous êtes sur le site professionnel

Accueil > Le syndrome > Diagnostic et examens > Examens utilisés pour explorer l’équilibre et la fonction vestibulaire

Examens utilisés pour explorer l’équilibre et la fonction vestibulaire

Ces tests sont basés sur le principe suivant : le système vestibulaire, localisé dans l’oreille interne, joue un rôle direct dans la commande des mouvements des yeux, afin de stabiliser en permanence le regard, quels que soient les déplacements de la tête dans l’espace. Différents tests sont possibles. Ils seront réalisés selon les symptômes : crise de vertige, instabilité…et en se basant sur les résultats de tests effectués en consultation. La majorité des tests sont effectués en filmant un ou les deux yeux grâce à des caméras infra-rouge maintenues face aux yeux par un masque.

  •  Les épreuves rotatoires sont réalisées à l’aide d’un fauteuil tournant à vitesse constante après une accélération initiale. Les mouvements des yeux induits sont mesurés pendant la rotation et à l’arrêt de la rotation.
  • Le « Video Head Impulse Test » (VHIT) est un test de développement plus récent. Il permet, toujours en filmant les yeux, de tester rapidement le fonctionnement des capteurs de l’oreille interne, l’examinateur effectuant des mouvements rapides de la tête du patient.
  • Les épreuves caloriques consistent à en introduire successivement de l’eau chaude et de l’eau froide dans chaque oreille. Ce test va permettre, en mesurant le nombre de secousses oculaires déclenchées pour chacune des épreuves, de mesurer la réponse des capteurs de l’oreille interne des deux côtés. (page dédiée à l’épreuve calorique du site de l’hôpital Lariboisière).
  • Certains examens permettent de tester d’autres capteurs de l’oreille interne, l’utricule et saccule : ce sont les potentiels évoqués otolithiques. Ils sont réalisés par des enregistrements avec des électrodes recueillant les activités musculaires de certaines zones du corps, par exemple au niveau du cou, lors de stimulations par voie acoustique à l’aide d’un casque.
  • Certains examens permettent par l’analyse de la posture sur une plateforme d’évaluer l’efficacité relative des informations visuelles, vestibulaires et proprioceptives, sur l’équilibre d’une personne. Ces plateformes de posturographie sont aussi utilisées pour la rééducation de l’équilibre.

 

Développé par

Avec le soutien de l'Agence Nationale de la Recherche

Découvrir les partenaires du projet LIGHT4DEAF

Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre Politique d’utilisation des cookies.