Vous êtes sur le site professionnel

Accueil > La 1ère thérapie cellulaire au secours de la dégénérescence rétinienne!

La 1ère thérapie cellulaire au secours de la dégénérescence rétinienne!

9 Fév 2018 | Recherche médicale

La thérapie cellulaire permet l’amélioration de l’acuité visuelle dans un modèle expérimental de dégénérescence rétinienne héréditaire.

Une récente étude parue dans le Journal Science Translational Medicine a porté sur un premier modèle de thérapie cellulaire à base de cellules souches embryonnaires humaines pour améliorer la vision de rats présentant une dégénérescence rétinienne.

Des équipes françaises ont ainsi mis en place un système de transplantation sous forme d’un « pansement cellulaire ».

Ils ont cultivé dans un premier temps des cellules de l’épithélium pigmentaire rétinien différenciées à partir de cellules souches embryonnaires humaines sur une membrane amniotique humaine. Par la suite, ils ont transplanté le pansement sous la rétine des animaux présentant une dégénérescence héréditaire des photorécepteurs.

Les scientifiques ont ainsi observé une amélioration de l’acuité visuelle maintenue même trois mois après la transplantation, liée à la préservation des photorécepteurs.

En se basant sur cette étude et malgré quelques limitations (comme les réponses immunitaires) les chercheurs visent un essai clinique pour le traitement de patients présentant une rétinite pigmentaire associée à des mutations dans des gènes spécifiques de l’épithélium pigmentaire tout en optimisant ce modèle de thérapie cellulaire.

Développé par

Avec le soutien de l'Agence Nationale de la Recherche

Découvrir les partenaires du projet LIGHT4DEAF

Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre Politique d’utilisation des cookies.